Bloc-notes


Prochaine rencontre du CA:
19 septembre à Cap-aux-Meules

pqd_modifie-2

 

youtubefacebook_logo_detailtwitter

Les entreprises d’économie sociale entraînent des impacts appréciables en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine!
Mercredi, 09 Novembre 2011 14:49
Petite-Vallée, le 9 novembre 2011 – Les entreprises d’économie sociale sont très présentes dans les communautés de la région et constituent une réelle richesse collective. C’est ce que démontre l’étude qui a été dévoilée aujourd’hui dans le cadre de la Journée régionale de l’économie sociale – Pour des entreprises humaines et rentables! à Petite-Vallée, devant une centaine d’entreprises, d’élus et de partenaires financiers.

L’étude Portrait et impacts sociaux des entreprises d’économie sociale de la région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine a répertorié près de 200 entreprises d’économie sociale en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine. Elles sont en majorité des OBNL (90%) et aussi des coopératives de consommation, de production, de travail et de solidarité.

Ces entreprises, qui sont responsables de plus de 2 500 emplois, dont plus de la moitié sont des postes à temps plein, totalisent des revenus de près de 100 M$. 84 % d’entre elles ont plus de 10 ans d’existence, ce qui confirme la durabilité des entreprises collectives. Sans compter qu’elles répondent aux besoins de leur milieu tout en créant un sentiment d’ancrage dans leur communauté.

« L’idée préconçue selon laquelle l’économie sociale est une économie de pauvres et marginale est définitivement démentie par les résultats de cette étude. Les entreprises d’économie sociale ont tout à gagner à être reconnues pour ce qu’elles sont », se réjouit le porte-parole du Pôle, M. André Richard, lui-même codirecteur de la Corporation d’aide à domicile Multi-Services, le plus gros employeur parmis les organismes de ce type au Québec.

Sur les 15 secteurs d’activité touchés par les entreprises d’économie sociale, le plus prisé est celui des loisirs et du tourisme (24 %), suivi par les arts et la culture, ainsi que le commerce au détail.

L’étude a été réalisée dans le cadre d’un partenariat CIRADD/CERMIM, pour le compte du Pôle régional d’économie sociale de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine.

Qu’est-ce que le Pôle?

Le Pôle régional d’économie sociale de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine a pour mission de favoriser la concertation et le partenariat entre les entreprises et les intervenants régionaux en économie sociale afin d’harmoniser les interventions et d’en maximiser les effets.

 
Partager cette information

sed-ilot-fpt

 

etd

 

zoom-enligne

 

plan num